Chimie Médicinale Translationnelle

Chimie Médicinale Translationnelle2018-10-09T14:51:50+00:00
Les unités d’enseignements (UE)
  • obligatoires

HMBS312 De la cible au médicament : innovation rationnelle (5 ECTS)
HMBS333 Nanotechnologies et systèmes multifonctionnels à visée thérapeuthique et diagnostic (5 ECTS)
HMBS339 Pharmacocinétique et Toxicologie (5 ECTS)
HMBS351 Travail Encadré de Recherche (5 ECTS)

  • à choix

HMBS324 TC1 : Information génétique-épigénétique-bases mécanistiques (5 ECTS)
HMBS346 TC2 : Signalisation : méthodes et concepts (5 ECTS)
HMBS307 TC3 : Bioinformatique et Biologie des Systèmes (5 ECTS)
HMBS341 TC4 : Physiopathologie intégrée (5 ECTS)
HMBS306M TC5 : Biophysique Moléculaire (5 ECTS)

  • optionnelle

HMBS353 Vieillissement et sénescence (0 ECTS)

Les unités d’enseignements (UE)

HMBS401 Projet de recherche fictif (10 ECTS)
HMBS403 Stage + UE méthodologie (20 ECTS)

Vous devez compléter le contrat pédagogique en inscrivant vos noms et prénoms, votre parcours, votre n° étudiant et votre adresse mail. Vous notez les UE que vous avez choisies.

Pour que votre contrat soit complet, vous devez choisir 6 UE pour obtenir 30 ECTS pour la validation de votre semestre.

Les inscriptions pédagogiques ne peuvent être réalisées que si une Inscription Administrative a été faite.

Les IP sont indispensables et obligatoires.

Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez contacter la scolarité du service scolarité des Masters.

Présentation

Ce parcours se situe à l’interface chimie-biologie et s’adresse à des étudiants des sciences biologiques, du domaine de la santé ou de l’ENSCM. Il fera émerger des compétences interdisciplinaires pour répondre aux besoins en recherche et innovation dans les domaines de la santé, des biotechnologies, de la cosmétique et de l’agroalimentaire.

Objectifs et débouchés

Sur des bases de biologie structurale, moléculaire et cellulaire, ce parcours dispense, dans le domaine des médicaments, une formation théorique et méthodologique traitant d’une part de la conception et de l’innovation rationnelle et d’autre part des nanotechnologies pour la vectorisation et le ciblage.

Des enseignements en pharmacocinétique, investigation toxicologique et pharmacologie thérapeutique permettent de comprendre ensuite le devenir d’une molécule au sein de l’organisme.

Les terrains de stage affiliés en Master II favorisent la poursuite des études en thèse au sein d’Universités Françaises ou Internationales dans le domaine de l’interface chimie biologie. Ce parcours Chimie Médicinale Translationnelle participe à former des professionnels pour les industries pharmaceutiques, cosmétiques, agroalimentaires et les entreprises de biotechnologies.

Terrains de stage

IBMM :                http://www.ibmm.univ-montp1.fr
Équipes Pharmacologie Cellulaire, Chimie des Acides Aminés…
IGF :                      http://www.igf.cnrs.fr/
IRCM :                  http://www.ircm.fr
INM :                    http://www.inmfrance.com
CRBM :                 http://www.crbm.cnrs.fr
ICG:                       http://www.icgm.fr
IGMM :                http://www.igmm.cnrs.fr

Stages en entreprises